C’est quoi le broyage des poussins ?

Il existe une pratique peu médiatisée dans l’élevage des poussins destinés à l’industrie de la production d’œufs. C’est le broyage des poussins mâle. En France, 45 millions de poussins mâles sont tués chaque année. Ces poussins sont tués parce qu’ils ne sont pas utilisés dans la production de poules pondeuses et coûtent trop cher à élever.

Pourquoi les poussins mâles sont-ils tués en masse ?

Dans l’élevage avicole destiné à la production d’œufs, les poussins sont triés dès leurs premiers jours. Il est évident que ce sont les femelles qui intéressent les éleveurs, les mâles sont quant à eux inutilisés. Après la sélection des femelles, les mâles sont immédiatement tués, car il n’est pas rentable de les élever jusqu’à atteindre le poids d’abattage. Les poussins destinés à produire des pondeuses sont vendus aux éleveurs.

De plus, les poussins sont divisés en trois catégories distinctes, dès leur production. On retrouve les poussins destinés à la production de poulets de chair, de poulet pondeuses et la race mixte. Il est donc impossible de se servir des poussins de la filière ponte dans la filière de chair, car ils ont une croissance plus lente. C’est la raison pour laquelle ils sont tués.

Quelles sont les procédures d’abattage des poussins mâles ?

Une fois séparés des femelles, les poussins mâles sont généralement tués par noyade ou par broyage. La technique de broyage des poussins est la plus utilisée. Cette pratique est réglementée par l’Union européenne depuis 2009. Il est avancé que le broyage permet une mort immédiate sans souffrance pour les animaux. Les poussins tués ne vivent en général que 72 h. La règlementation européenne précise aussi le nombre maximal de poussins à introduire dans le broyeur et la vitesse de rotation de ce dernier, cela a pour but de limiter au maximum la souffrance des poussins.

Le broyage des poussins est donc une pratique légale, mais est-ce pour autant admissible ? La plupart des organismes de protection des animaux affirment que non. En effet, faire éclore des poussins juste pour les abattre, est jugé peu respectueuse de la nature. Afin d’éviter cela, plusieurs solutions peuvent être envisagées.

Quelques alternatives au broyage des poussins

Plusieurs organismes de protection des animaux dénoncent cette habitude, et la législation tend à vouloir interdire la pratique. Il est question aujourd’hui de l’interdire d’ici 2021. D’ici là, il est important de faire connaitre cette pratique barbare, afin de sensibiliser le grand public, tout en espérant une modification leurs habitudes de consommation. Il est aussi possibles de recourir à d’autres moyens pour rentabiliser les poussins mâles.Les principales alternatives au broyage des poussins sont, l’élevage des poussins mâles ou le sexage des poussins directement à partir de l’œuf. En ce qui concerne l’élevage des poussins mâles, il est possible de privilégier les races mixtes, afin de pouvoir rentabiliser l’élevage des mâles autant que les femelles. Cela évitera de devoir les tuer. S’agissant du sexage dans l’œuf, il n’existe pas encore aujourd’hui, mais des études sont menées dans plusieurs pays afin de le mettre en œuvre.

Acheter des pièces détachées pour machines agricoles
Comment vendre votre production de maïs ?